Etape 13

 


Accueil
Les dingues
Le trajet
Le récit
Les photos
Le top 5
Le top less
Coordonnées
Nouveautés
Autres randonnées

 

Lundi 23 Juin : Haut Asco (1422m) - Carozzu (1270m)

Dénivelé : +588m / -740m

[Priscilla raconte]

Bon, comme d’habitude, départ à 5h40, 10 min derrière Annie et Bernard. Petite montée matinale de 600m, comme d’habitude également. On retrouve notre petit couple au sommet, puis on suit les crêtes jusqu’au lac de la Muvrella. En revanche, il faut se retourner pour discerner le profil d’une tête d’indien dans la roche, avec ses deux plumes dressées tout droit sur sa tête. Longue descente sur des dalles qui doivent être glissantes par temps de pluie, il y a plein de mains courantes (dont on ne se sert pas).

Là, je suis obligée de faire une pause pour checker le sparadrap autour de mon gros doigt de pied et je découvre avec horreur une grosse ampoule ! Je prends le temps de la soigner alors que les garçons doivent m’attendre plus bas. Forcément, ils tracent devant, m’attendent mais repartent dès que je suis en vue. (Rq de Juju : là, elle exagère un peu…) Alors heureusement que Bernard et Annie ont fait la pause avec moi.

A 100m du refuge, il faut traverser un pont de singe au-dessus de la rivière Spasimata : 2 personnes maximum à la fois ! Il tangue un peu, c’est très amusant !

Au refuge, on décide de prendre trois places en gîte, car les garçons veulent doubler l’étape de demain pour en faire l’ultime étape du GR20 : 9h45 au topo-guide ! Il va falloir bien dormir pour prendre des forces !

Il y a une pancarte à l’entrée du refuge qui nous intrigue bien : « En raison d’un mouvement de grève des gardiens des refuges, le GR20 sera débalisé durant une période d’un mois » Si c’est vrai, alors il va y avoir des morts ! Je me demande comment c’est possible que ce genre de pratique soit autorisé !… En plus,  ils ne précisent même pas la période concernée ! Je pense que c’est du bluff…

On rencontre un couple d’Aix-en-Provence (Laurence et Éric) qui font eux aussi le GR20 du sud au nord, mais en douze jours eux ! Ils sont super sympas et on va sûrement faire la route avec eux demain. Dommage que l’on ne se soit pas croisés plus tôt ! En tout cas, on les a convaincus de dormir sur un bon matelas en gîte avec nous pour la dernière nuit alors qu’ils avaient déjà monté la tente : ils (enfin il) doit aller la redémonter…

 

- photos -

 

Précédente Suivante

Accueil ] Les dingues ] Le trajet ] Le récit ] Les photos ] Le top 5 ] Le top less ] Coordonnées ] Nouveautés ] Autres randonnées ]

Pour toute question ou remarque concernant notre aventure, envoyez un courrier électronique à gr20@charlet.info.